Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 May

Figeac à Espagnac

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2009


Mercredi 29 mai 2009:

Départ : 05h45
Arrivée : 14h30

Figeac

Pas une âme qui vive à Figeac à 6h00, je décide de mettre en route de suite et sous la pluie direction la vallée du Célé comme prévu.  Je passe d'abord à la Cassagnole tant décrit dans les blogs. J'y croise un groupe de marseillais que je retrouverais plus tard et deux pélerins de Nice qui prendront la direction de Cajarc. Petit arrêt au pittoresque village de Faycelles en compagnie des deux niçois.



Après le Mas de la Croix, direction Béduer et le GR 651. Je descend le petit chemin abrupt et boueux jusqu'à une large prairie mais le chemin est  impraticable car disparu sous les eaux du Célé,



 donc demi-tour pour le goudron jusqu'à Espagnac. En remontant je retrouve mes deux pélerins de Nice ! Surpris, je leur explique la situation mais les interroge sur leur motivation à changer de chemin et je vois de suite à leur attitude qu'ils se sont juste trompés au mas de la croix. CELE en crue bienfaiteur pour ces deux là qui les remis dans le droit chemin mais va m'obliger à prendre le goudron (D21) jusqu'à Coustal puis la D41 jusqu'à Espagnac. Arrivé à Coustal, petite pause avec les marseillais que je retrouve. Je me tiens un peu à l'écart, mais il me propose un café que j'accepte volontiers. Chose qui me parait essentiel sur ce chemin, ne pas refuser ce que l'on nous offre, c'est l'occasion, dans ce cas, pour l'autre et soi de partager et de communiquer. Ne pas refuser une "grâce". Pensez vous qu'il serait venu à l'esprit des apôtres de refuser, par politesse, le partage du pain et du vin  avec Jésus ?
Je me remet en route et prends mes distances jusqu'à Corn. Le brouhaha des groupes ne me plait pas beaucoup. Je les retrouve pourtant à Corn sous la pluie après avoir visité la résurgence et l'église. Georges me propose un abri un peu plus loin à la sortie de Corn mis à disposition par la commune. Il est l'heure du casse-croûte.


Les marseillais

Ce groupe est vraiment très sympathique, ils ont leur fiole de pastis et de genepi "maison" qu'il m'offre gentillement.
Je repart mais en leur compagnie cette fois jusqu'à Espagnac, eux poursuivent jusqu'à Brengues.
Espagnac est un magnifique petit village. Le gîte se situe dans l'ancien couvent et je suis seul dans le dortoir. Une famille loge dans une chambre située dans une tour du gîte. Ils m'offriront de partager un verre de vin et quelques ronds de saucisson.
Après nous  avoir fait visiter les restes du couvent (avec un couple dont le mari à travaillé à la ville de Lomme), Mme Bonzani partagera un bol de soupe avec moi.
Puis je déciderai d'aller manger à l'auberge paysanne. J'y rencontre trois vététistes du nord (1 de Lille et deux de Lambersart) avec qui je dînerais.
Coucher vers 22h45.

Commenter cet article

myriam 02/07/2010 23:17


merci pour ce beau reportage ! je prépare mon départ en septembre, c'est mon premier départ... je suis entrée par hasard sur ce site et vous m'avez donné encore plus envie d'y être. Vous m'avez
surtout aidé à avoir des indications sur les parcours quotidiens ainsi qu'un aperçu des paysages. Félicitations pour ce beau récit et votre enthousiasme. J'ai hâte de me retrouver sur le chemin...


Arlette Carvajol 09/05/2009 21:57

Que de belles choses ,très contente de nous faire partager se chemin dont je rève de pouvoir vite faire ;mais auparavant je dois me remettre de mon opération du dos et je me renseigne avec se syte et d'autre du chemin , mais dommage pas assez d'explication pour le budjet ? merci encore pour les très bon conseil; a ++ ARLETTE .

jean-michel de lille 19/05/2009 19:41


Bonjour Arlette,

Pour le budget, il faut compter en moyenne entre 15 et 30 € par jour selon le type d'hébergement. La formule camping étant la plus économique mais plus pauvre en rencontre. Les gîtes vont de 8.50€
à 15€ la nuit. Ils proposent également, pour certains, le petit-déjeuner et le repas du soir pour 25 à 30€. Ils sont généralement équipés d'une cuisine. Il y a également les accueils chrétiens qui
sont en libre participation (donativo) selon ses moyens.

Bon rétablissement

bien et paix


À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.