Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Aug

De Saint Antoine à Miradoux

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2009

Samedi 9 mai 2009

Départ vers 7h30
Arrivée vers 11h30

Malgrè la faible distance à parcourir, je me lève vers 5h30, je déjeune et quitte Saint Antoine vers 7h30 direction Flammarens puis Miradoux où je compte m'arrêter chez Thérèse Fardo sur les recommandations d'Anne. J'arrive à Flammarens, aperçois le chateau, fait le tour de l'église en ruine, puis me dirige vers la petite église en face et là, un texte du frère Roger


Bien sur ! à quoi bon s'inquiéter ? L'inquiètude
renforce nos peurs et ne donne ni solution, ni réponse. Le petit mot tiré à la petite lumière me revient à l'esprit : PAIX. Etre en PAIX ! La paix du coeur, être en confiance ! Se mettre en souci, s'inquiéter nous poussent également à procrastiner ! On se fait des plans, des prévisions, on tourne en rond, bref on n'avance plus ! La dualité s'installe avec notre esprit cartésien qui nous pousse à vouloir comprendre, parfois l'incompréhensible. La foi, la paix du coeur, le lacher-prise, la providence sont des concepts qui s'opposent à notre société de la connaissance, du savoir et de la compréhension. Elle nous pousse à vouloir tout comprendre, tout maîtriser et en oublie que l'homme n'est pas omniscient !

Je poursuis vers la patte d'oie pour rencontrer et discuter avec la famille Ballenghien. Un café, un jus d'orange, une gourde remplie, quelques paroles échangées me remettent avec légéreté sur le chemin. J'arrive chez Thérèse vers 11h00.


La pause verte chez Thérése

Un mot sur la porte invite les pélerins à s'installer en son absence. J'arrive le jour du réapprovisionnement. La table de la cuisine ressemble à un gigantesque plateau de fruits et fromage, comme une corne d'abondance. Première parole échangée et Thérése m'explique qu'il aurait été bien d'avertir de mon arrivée matinale pour pouvoir modifier son emploi du temps.
Première réflexion personnelle, pérégriner en faisant confiance en la providence n'empèche pas de prévenir de son arrivée surtout aussi tôt, cela ne veut pas dire réserver. C'est une question de bon sens et de respect !
A force d'être à fond dans le chemin, les pélerins dont je suis, ont un peu parfois tendance à se prendre pour une V.I.P, voir un élément essentiel du chemin. Ne pas oublier l'humilité !
Je lui explique pourquoi je suis là si tôt et Thérése me donne de suite quelques conseils (glaçage toutes les 3 heures et voltarène en cataplasme) pour soulager et guérir cette tendinite au plus vite.
Puisque je suis arrivé tôt et pour me rendre utile, je lui propose mon aide. Elle accepte tout en m'expliquant qu'elle reçoit les pélerins mais que les altruistes peuvent passer leur chemin. Encore un sujet de méditation !
C'est pourtant une belle qualité mais j'ai besoin de pousser la réflexion plus loin pour comprendre.
Définition de l'altruisme : propension à aider et aimer autrui. 
Accueillir et aider par altruisme relève plutôt du plaisir que l'on pourrait en retirer, c'est à dire accueillir pour faire plaisir à autrui et pour son propre plaisir et non pas juste par amour de l'autre. Malgré que l'antonyme d'altruisme est "égoïsme", l'altruiste pourrait être plutôt centré sur le plaisir que cela peut lui procurer.
Accueillir par amour est inconditionnel. Pas d'attente en retour. Quel chemin ! Quel apprentissage !
Je pense rester 2 jours peut être, je suis indécis mais Thérése reçois un coup de téléphone de deux pélerines pour le lendemain. J'apprends qu'il s'agit de Christiane et Huguette, deux pélerines que j'ai rencontré l'année dernière sur le chemin. Je décide donc de rester deux jours.
Ceci étant dit nous passons au repas !
Deux bassines sont toujours là pour récupérer l'eau. La vaisselle est faite une fois par jour pour éviter de gaspiller de l'eau.
Thérése utilise un produit vaisselle bio pour pouvoir récupérer l'eau qui décantera dans un arrosoir avant de servir à l'arrosage des fleurs. Puis arrive les premiers pélerins, bruno de l'est puis un deuxième Bruno, originaire de Valenciennes, puis eugène et monique (autrichiens ou suisses allemands). Thérèse prend en charge monique qui a de gros problème d'ampoules. Thérése me laisse seul accueillir les pélerins car elle a quelques courses à faire. Le dîner arrive rapidement. Nous préparons la table avec les Bruno et interrogeons Thérése sur la cuisine qui nous arrète de suite. La cuisine se trouve dans la pièce qu'elle s'est réservée. 


Repas et chant des pélerins puis coucher vers 22h00.

Dimanche 10 mai 2009

2ème jour chez Thérése, je me lève le premier vers 06h20, je me sers un café, Thérése arrive juste après et me dit de suite que lorsque l'on veut être hospitalier, même une journée, on pense d'abord aux autres et l'on se sert en dernier. Et toc, jean-michel, tu te fait remettre en place, c'est salutaire ! Je passerais le reste de la journée à penser aux autres avant moi-même.
Après avoir aider Thérése à faire les chambres, arrive Richard, un pélerin, pour le petit déjeuner, il arrive de Hollande à pied. Thérése nous emmène à l'église. Ce pélerin chante dans les églises. Richard entonne un premier chant puis se tourne vers la vierge pour un deuxième puis Thérése et Richard reprennent un troisième, c'est fabuleux, frissons garantis.
J'accompagne Thérése en voiture, une paire de pantoufles a été oublié. Direction Castet-Arrouy à l'église puis quelques centaine de mètres plus loin, c'est Bruno le ch'ti qui les a oublié.
Au retour, arrive Gilbert qui vient de Liège à pied.
Il y a une fête au village et Thérése m'emmène au repas. Ce village est très dynamique avec un tissu associatif très dense.
Je croise Andréa et Wolfgang qui me donne des nouvelles d'André qui arrive. Dans l'aprés-midi arrivent Georges qui est sociologue, Sigolène puis Huguette et Christiane. Elles sont très surprises et contentes de me voir. Moi aussi.


et enfin André. Tout comme Sigolène, il ne dort pas ici mais viendra pour le dîner et le petit-déjeuner. Discussions et chants puis coucher vers 22h00.
Commenter cet article

roguidine 22/05/2012 01:12

Ha.... Thérèse, la figure du chemin, avec son chant
'' ULTREIA''

À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.