Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Aug

De Cahors à Lascabanes

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2009

Lundi 4 mai 2009

Départ : 6h35
Arrivée : 14h30

Après avoir traversé le pont Louis Philippe, je me dirige vers le plus connu Pont Valentré que je traverse après quelques photos.

Puis j'emprunte l'escalier rustique et le sentier qui mènent à la Croix de Magne. Je prends la direction des Mathieux. Avant le passage sous la nationale, je rencontre bernadette avec qui je marcherais plus tard. Puis Bruno, un vosgien musicien, chanteur, etc... très gentil. Je croise un pélerin qui revient de compostelle. il a le regard de celui qui est en paix. Il m'explique que les pélerins du moyen âge revenaient également à pied, et lorsque l'on va à Compostelle, il faut en revenir en regardant le soleil se lever. Lorsque l'on chemine vers Compostelle, direction du soleil couchant, on se demande souvent où l'on couchera le soir, mais lorque l'on en revient, direction du soleil levant, se demande t-on où l'on se réveillera ?

Je fais quelques photos de fleurs !


















J'arrive au gîte des Mathieux













qui aurait détourné le GR. Ce gîte est magnifique, il y règne une atmosphère empli de sérénité. Les hospitaliers m'offrent un café. Je remplie ma gourde d'eau et reprends le chemin vers Labastide-Marnhac. Pause pour visiter l'église mais elle est fermée, je ravitaille en eau et marche un peu avec Bernadette. Je passe près d'une caseille.










En approchant de Lascabanes, le ciel s'obscurcit. L'averse n'est pas loin et je fais les derniers 200 mètres au pas de course sous un déluge. Il y a de la place au gîte communal près de l'église. La dame qui s'occupe des lieux et fait la cuisine est très gentille. Ma tête veut aller jusqu'à Montcuq, mais mes pieds veulent rester à Lascabanes. Serait ce pour le lavement des pieds ? J'y rencontre Arthur, Brigitt et trois anglaises que je retrouverais à Moissac.

Bernadette, Arthur et Brigitt
















L'église est magnifique et le lavement des pieds par le père Kerveillan est un grand moment.

Le lavement des pieds, un signe d'hospitalité
















Repas en commun et coucher vers 22h00.
Commenter cet article

À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.