Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Aug

De Pasturat à Cahors

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2009

Dimanche 3 mai 2009

Départ : 8h30
Arrivée : 14h00

Je quitte le gîte après le petit déjeuner pantagruelique vers 8h30 et me dirige vers les Mazuts en empruntant le raccourci qui suis un PR balisé en jaune ou bleu. Je fait un petit détour par Arcambal vers 10h30 pour ravitaillement. Super, c'est le marché et il y a un point d'eau et un tabac, pause café en terrasse. Puis je reprends en direction de Cahors, et toujours pas l'ombre d'un pélerin ! Cela fait une drôle d'impression de cheminer sans pouvoir échanger avec un pélerin. J'ai toujours mal sous les pieds, je maudit cette satanée paire de chaussures trop raide et trop dure. Par contre aucune ampoule ni tendinite pour l'instant, au plus quelques courbatures. Le dos se porte bien avec les précieux conseils d'étirement de mon kiné.
Le chemin le long du Lot est bucolique mais un peu monotone. Le chemin étant près du Lot, une partie est sous l'eau, cela me permettra de tester l'étanchéité de la chaussure. Rien à dire, elles sont parfaitement étanches.

































Enfin l'arrivée à Cahors et toujours aucun pélerin, je passe près la cathédrale et en profite pour la visiter. Je nourris mon âme avant mon corps.












































 J'arrive sur le pont Louis Philippe et, à l'ancienne octroi, un flot de pélerin, enfin je vais pouvoir partager ce chemin ! Je me dirige ensuite vers le gîte qui se situe un peu à l'extérieur de Cahors en remontant le GR 65. J'y arrive le premier vers 14h00 mais le propriétaire est là et me présente le gîte qui ouvre théoriquement vers 15h30. Je fais la connaissance d'André d'Annecy, de Marco et Andréa de Zurich et Wolfgang de Nuremberg puis de Soizic et Jean-Marc de Castres. Je dîne en ville en compagnie d'andré, Marco, Andréa et Wolfgang. Je peux enfin parler du chemin. André est parti du Lac de Genève où il a rencontré Marco, andréa et Wolfgang. Il chemine avec eux depuis plusieurs semaines. Il a de gros problèmes d'ampoules depuis quelques jours et restera à Cahors pour consulter un pédicure. Cet accueil qui est sur la liste des accueils chrétiens ne fait plus les repas ni les temps de prière, dommage !

Coucher vers 23h00.

Commenter cet article

Christian GERARD 11/11/2009 16:54


Merci jean Michel de m'avoir répondu- Et à ta question je té réponds par l'affirmative - J'irai même jusque Finisterra le point zéro -
Bien entendu il faut que le corps et les pieds suivent- Je dois reprendre mon chemin avec un couple d'allemands qui ira lui à St Jean Pied de Port et ensuite j'espère rattrapper Edwige et Barbara
qui partiront de St Jean Pied de Port - Voilà et peut être te croiserai-je et nous aurons l'occasion de discuter A bientôt - Amitiés jacquaires Christian


Christian GERARD 08/11/2009 22:01


Merci Jean Michel - En compulsant votre merveilleux site le récit et plus encore les photos m'ont reprojeté dans ce chemin que j'ai accompli de Grenoble jusque Cahors où mon périple s'est arrêté
because urgence de rentrer mon épouse devant se faire opérer - Mais je me languis d'être au printemps pour reprendre le camino et de voir Saint Jacques de Compostelle . Bravo encore pour votre blog
qui m'a inspiré ; Ultreia Christian


jean-michel de lille 11/11/2009 16:25


Bonjour christian,

Nous sommes tous dans ce cas. Ce chemin nous appelle encore et toujours. Je repartirais également au printemps prochain au départ d' Aire sur l'adour en espérant aller au moins jusqu'à la frontière
espagnole. Je marcherais pendant environs 10 jours. Vas tu jusqu'à saint jacques au printemps ?

Amitiés jacquaires, Ultreia


jean-michel


À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.