Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Oct

De Conques à Decazeville

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2008

Dimanche 11 mai 2008,

Départ: 07h30
Arrivée: 14h15
Distance: 20 Kms

Réveil vers 6h00, je saute dans mon jean's et mes chaussures, charge mon sac puis petit-déjeuner avant d'entamer la sortie de Conques. En sortant de Conques, j'ai failli me tromper en prenant la porte de fer. je me serais retrouvé sur le GR 62 vers Rodez et éloigné du chemin, mais j'ai décidé de suivre mon instinct en suivant deux pélerines (Nadette et Catherine d'après le commentaire de Marie de Lille, je crois me souvenir d'ailleurs qu'une de leurs amies est resté à Conques pour soigner ses problèmes d'ampoules). Me voilà sur la bonne voie.

La sortie de Conques est aussi raide, que la sortie de Saint Pierre de Bessuejouls, mais plus longue. Fort de ces quelques jours sur le chemin, j'ai grimpé lentement d'abord jusqu'à la chapelle Sainte Foy,
magnifique vue de Conques sous le soleil,



puis jusqu'à la bifurcation de la variante de Noailhac. J'ai choisi la variante avec le souci de soulager ma tendinite.

Le relief par la variante étant moins prononcé mais avec pratiquement que du goudron. Passage à Noailhac et ravitaillement en eau, j'y retrouve dominique qui arrête à Conques pour cette année, puis je rejoins la chapelle Saint Roch

La chapelle Saint Roch

et son calvaire sur la  D580 jusqu'au GR 65.


L'arrivée sur Decazeville me rapproche de Figeac et  de la fin de mon périple.  J'arrive au gîte " les volets bleus" vers 14h15,



un dimanche, les proprio sont en train de manger, j'ai un peu l'impression de les déranger. Le proprio finit par descendre, me présente les lieux, me propose une bière que j'accepte mais elle est payante. Je grignote quelques restes et part visiter la ville. Quelle déception !!! Pas une âme qui vive, tout est fermé ! Même pas de toilette public, juste l'église à visiter,




 il y a au moins de quoi nourrir mon âme. Pas de ravitaillement possible, je dînerais d'un quignon de pain et d'un cul de saucisson. Ça sera jeûne pour ce soir ! Un couple de hollandais, avec qui j'échangerais quelques mots et m'offrira un café,  est présent dans le gîte ainsi qu'un groupe de tchèque, "je suis nul en tchèque".  Le proprio n'est pas très content car des pèlerins ont décommandé. Il ne comprend pas pourquoi les pèlerins boudent son gîte. Tout d'abord, il n'y a rien à voir dans la ville, surtout un dimanche. Puis tout y est payant. Quatre euros pour le lave-linge, puis encore 4 euros pour le sèche-linge obligatoire car il pleut. De plus les pèlerins préfèrent tirer jusqu'à Livinhac Le Haut en  prévision de l'étape du lendemain. Le gîte est tout de même très propre et accueillant. Coucher à 21h30.

Commenter cet article

Christiane 21/04/2009 14:46

Bonjour J-M.
Oui, je pars avec mon amie Huguette. Je pense qu’à 2, c’est bien. Quand on est plus de 4…(lol). Je pars avec ma voiture, env. 5 h. de route . Ns sommes en moyenne Vallée du
Bonjour
Rhône , au sud de Lyon(55km) et à 100 km du Puy. D’ailleurs un des Chemins (celui de Genève, je pense) passe pas très loin de chez nous : Chavanay et St Julien Molin- Molette dans la Loire.
Nous nous entraînons : dimanche : 21 km avec 450 m de dénivelé, jeudi : 15, et dimanche prochain : 26. Lorsqu’on part seulement une 10ène de jours, il faut être prêt, sinon gare aux courbatures et crampes !!!
Nos étapes : 18 à 26 km pour la + longue : prendre le temps de faire des photos, de ressentir les énergies et par la même occasion de se recharger (en conscience) dans les Chapelles et près des Menhirs.
As-tu lu «Les étoiles de Compostelle » de Henri Vincenot . J’ai beaucoup aimé.
Je vois que Bernard a déjà bien avancé son Chemin.
Je n’ai pas de nouvelles d’autres pèlerins. Nous avions cheminé avec un gars des Vosges, Gérard, qui a dû arrêter définitivement à Conques (fini en voiture)
Bon Chemin. ULTREÏA.
« Il n’y a pas de Chemin vers le Bonheur, Le Bonheur, c’est le Chemin » Lao Tseu
(No comment)

Christiane 19/04/2009 00:45

Bonsoir J-M. Je suis(peut-être)la mamie rigolote(en bermuda vert sur la photo).En effet,on s'est rencontré à plusieurs reprises sur le Chemin et notamment à la dernière étape de Figeac où on s'est dit "au-revoir".Bernard, Kathia, le couple sur la photo...la Japonaise, Jacques le Belge, La Bretonne...des rencontres que nous avons fait sur le Chemin ou dans les gites,avec mon amie Huguette,(en photo sur le banc, près de la Chapelle). Merci pour ton blog très bien fait et qui me fait revivre cette belle aventure, qui se poursuit cette année. Notre départ est prévue le 1° mai ; le 5 mai nous serons à Cahors, le 8 à Moissac et nous pensons aller jusqu'à Lectoure. Voilà pour nos projets si tout va bien. Nos gites sont retenus pour cheminer sereinement...
Au revoir. Bon Chemin. ULTREÏA. Christiane (une mamie de 3 beaux petits-enfants, évidemment !!!)

jean-michel de lille 20/04/2009 20:19


Bonjour Christiane,

Certainement, si tu t'es reconnu, je pourrais donc mettre un prénom sur les photos. Pour moi le chemin commencera le 28 mai au soir puisque je prends le train de lille puis Paris en train de nuit.
Mon chemin débutera de Figeac à 5h20 du matin, heure de mon arrivée. J'ai hâte d'y être ! En principe je serais à Cahors le 2 mai.
J'ai régulièrement des nouvelles de Bernard. Il est arrivé en espagne et il continuera ce printemps puis au mois de septembre, je crois, pour arriver à Compostelle.
 Repars tu avec ton amie Huguette ou d'autres peut être ? As tu des nouvelles d'autres pélerins que nous avons croisé en 2008 ?
Je te souhaite un beau et bon chemin.

Ultreia


tricarri pablo 20/02/2009 01:26

Salut, merci pour le blog qui est très bien fait. J'ai fait en juillet 2008 a peu prés le même chemin que toi à part qu'on s'est arrêté a Decazeville. C'est une expérience inoubliable cette randonnée.
Je voulais juste faire remarquer que je me suis également arrété au gite d'étape "les volets bleus" à Decazeville et qu'on a été super bien accueilli. Le propriétaire est vraiment sympa et j'ai trouvé le lieux tout à fait chaleureux. Ambiance décontractée, boissons fraiches, certes payante, mais à portée de main dans le frigo, esprit écolo,... Je te l'accorde la ville est pas très vivante mais au moment où y été il y avait un festival de pyrotechnie donc ça bougeait pas mal!
Voila je vous recommande le gite "les volets bleus" pour lequel on a eu un vrai coup de cœur.

jean-michel de lille 20/02/2009 07:14


bonjour et merci pour le commentaire. En effet les proprios sont sympas avec un ptit coté "dutronc" et "jane birkin" écolos. Le gîte est très bien aménagé mais le jour où je m'y suis arrété, un
dimanche, il y avait peu de pélerin et la ville était mortel. De plus tous les pélerins qui passaient devant, tiraient jusqu'à Livinhac le haut en prévision de l'étape suivante. Et je pense qu'en
plus entre les pélerins, beaucoup disent qu'il n'y a rien à y faire, que la ville est moche, ETC, ETC....... Donc la ville et donc le gîte sont switchés de plus en plus. Personnellement, j'ai
préférait faire ce chemin comme il venait et voir des villes moins belle plutôt que de ne voir que des belles choses ce qui aurait un côté trop touriste à mon goût.
ultreia et bonne route pour la suite vers saint jacques de compostelle


sommeron 15/11/2008 11:25

non nous n'avons pas eu l'occasion de nous parler sur le chemin. je ne savais pas qu'il y avait un autre chti chez Jean-marc. Mais nous étions assez nombreux et je n'ai pas souper chez eux le soir car ils avaient trop de monde et avec d'autres pélerines, j'ai dine dans le petit bar a côté et nous avons déjeuner au 2 eme tour...je ne suis pas sur leurs photos non plus!! en regardant ton bloc ensuite mes étapes sont différentes. et je me suis arrêté à Conques. je repartirais de là en mai. J'ai vu que tu avais décidé de ne plus réserver!! très bien. je ne l'avais pas fait cette année, mais comme tu le dis, cela n'est pas un probléme du tout, au contraire, c'est être libre!

jean-michel de lille 15/11/2008 20:54


en fait, je suis arrivé chez jean-marc et marie le 2 mai et toi le 1 er, c'est pour cela que l'on ne s'est pas croisé, mais certainement plus loin sur le chemin. j'ai fait 2 étape en une, de
nasbinals à saint come. je suis arrivé à Conques à l'abbaye sainte foy le samedi 10 mai. Avec qui cheminais tu ? j'ai fait la dernière étape avec une Marie, trois mamies rigolotte et un couple dont
le mari était militaire de carriére et quelques autres.

amitiés jacquaires, Ultreia


sommeron 14/11/2008 22:50

merci pour ce "chemin" que j'ai revécu a travers ton blog. Nous avons du nous croiser sur le chemin car j'étais sur le chemin en même temps que toi en mai...même sur ensemble chez Jean-marc et Marie le 1/05/2008. Et ces 2 pèlerines que tu as suivis en sortant de Conques, c'est Nadette et Cat avec qui j'ai parcouru un bout de chemin. Rdv en mai 2009...j'y serais surement. Ultreia!!
Marie ...de lille

jean-michel de lille 15/11/2008 09:11


bonjour marie,

Quel surprise mais je ne me rapelle plus trop avoir pérégriner avec une marie de Lille. Es tu sur les photos à l'accueil pélerin de Jean-marc et Marie Lucien ? Avons nous fait la dernière étape à
plusieurs pélerins ?
Certainement que l'on se croisera en mai 2009 !
Ultreia, jean-michel de Lille


À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.