Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Oct

Du Sauvage à Aumont-Aubrac

Publié par jean-michel de lille  - Catégories :  #Compostelle 2008

Lundi 5 mai 2008,

Départ: 6h30
Arrivée: 15h30
Distance: 27.5 Kms


   Pour la première fois, la veille, je consulte le guide FFRP du chemin pour me faire une idée de mon itinéraire. Seul à partir à cette heure, la forêt sans autre bruit que celui de la faune est magnifique. Arrivée seul à la fontaine saint Roch,
       puis à la chapelle Saint Roch (fermée),

je repars sûr de l'itinéraire que j'avais lu la veille, je cherche donc le chemin juste après des panneaux de virage, 700 m de descente, enfin un chemin... mais pas de balisage rouge et blanc !!!!

    Je cherche, puis je me décide à remonter la route (Grrrrr), je retrouve le chemin. en fait, le balisage est bien à sa place mais les panneaux de virage n'y sont pas, il y a des travaux !!! Je décide de rester un peu sur place pour indiquer aux pèlerins le bon itinéraire. Je marche plusieurs kilomètres avec Jacques de Bruxelles que j'ai rencontré au départ du Puy et à l'accueil Lucien et qui va jusqu'à Conques.

Passage à Saint Alban sur Limagnole
et son église où je retrouve un couple d'Hazebrouck.

Je passe les Estrets et avant la forte montée, je me rend compte que je n'ai plus d'eau. Un groupe me donne un demi litre d'eau en m'expliquant qu'ils en ont encore plusieurs packs dans la voiture. Je reste sans voix.
eh, oui, ces groupes qui sont tant décriés pour leur manque "d'esprit" du chemin ( Une voiture les attend pour le déjeuner, porte leur valise, etc....) m'ont généreusement donné de l'eau (a méditer). Dans cette forte montée, un nancéen de 68 ans n'arrive plus à avancer; il est à bout.

L'orage résonne partout, il est devant et derrière. L'arrivée à Aumont-Aubrac se fait sous la pluie, l'occasion pour moi de tester, mon coupe-vent et le sac à pluie du sac à dos. Je pense au film de danny boon avec le sourire, car la pluie a commencé à tomber au panneau Aumont-Aubrac.


Enfin le gîte


et son célèbre Aligot.

 Je retrouve Bernard et le nancéen de 68 ans. Il  décidera  le  soir même  d'arrêter  le chemin tout comme une pèlerine victime d'un lumbago. Mais  il  ira jusqu'à  Conques en factage.

Super soirée en compagnie de Bernard et d'un couple de parisien.
Commenter cet article

SELENJA85 24/04/2010 15:47


Bonjour le pilgrim ! j'aimerais savoir si tu connais des pélerins qui ont fait le chemin côtier ? si oui , est-ce plus difficile, quels sont les paysages et le chemin est-il bien balisé, et les
auberges et refuges sont ils aussi bien que sur le camino francès. Merci et bon chemin Ultreia !


lamée 31/03/2010 18:29


Bonsoir
Je viens de lire une petite partie de votre pélerinage et je m'apercois que cette marche fait très mal!Je vous remercie de me faire voyager.Bonne soirée Lamée


À propos

Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.